• Bienvenue

    A l'origine de Scriptoblog, il y a une conviction : pour nous, la littérature doit parler de la vie et pas de la morale, sauf quand la morale sert la vie. Nous refusons les visions désincarnées, les idéaux ne nous parlent que s'ils parlent du réel. Toutes les rêveries du monde ne remplaceront pas une paire de bottes par temps de neige ou un gilet pare-balles en temps de guerre.

  • Michel Drac

    « Nous approchons d’un moment critique dans l’histoire de notre pays. Pour la première fois depuis longtemps, il devient envisageable qu’en France, un gouvernement de rupture arrive aux affaires, dans quelques années. Dans ces conditions, nous devons changer de point de vue. Critiquer n’est plus suffisant : il faudra être capable de proposer quelque chose… »
  • Carroll Quigley

    Grâce aux travaux de cet universitaire américain, il est désormais possible de mieux connaître les arcanes de ce monde oligarchique opaque dont l’action a été déterminante pour le monde anglo-saxon et, par ricochet, pour la planète entière…
  • James Kunstler

    Avec une grande clairvoyance et une vision pragmatique du monde, Kunstler soutient que le temps de la pensée magique et de l’attente de miracles est révolu et que le temps est venu de commencer à se préparer à une très longue crise…
  • Jack Donovan

    Depuis un certain temps, la société occidentale a déclaré la guerre à la virilité : théorie du genre, féminisme, mondialisme, déracinement. Jack Donovan relève le défi. Il balaie l’échiquier d’un poing rageur. Son projet : détruire cette civilisation pour libérer les hommes afin qu’ils retrouvent leur vraie nature..
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

« NRBC » de Piero San Giorgio et Cris Millennium | Recension de Vic Survivaliste

Piero San Giorgio nous a de nouveau gâtés avec la sortie du livre NRBC : survivre aux événements nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques co-écrit avec Cris Millennium, un spécialiste de la question et ancien chef de la cellule NRBC du GIGN, bref lui non plus n'est pas un Deux de Pique.


Il est préfacé par Dmitry Orlov, une autre grosse pointure du sujet de l'Effondrement et du Survivalisme. (auteur de « Les cinq stades de l’effondrement », Ed. Le retour aux sources, 2016)

Comme son titre l'indique, ce livre est centré sur risques liés aux activités humaines, industrielles, terroristes et guerrières avec des matières contaminantes extrêmement dangereuses et sur les manières de s'en protéger par des actions simples et des mesures abordables.

Précaution d'usage

Je tiens à mentionner pour ceux qui ne le savaient pas encore que je connais personnellement Piero, que nous avons même fait une conférence conjointe et que nous avons passés plusieurs jours ensemble, y compris lors d'une petite virée à NYC.


Ah ! Les kilos qu'on a pris chez Carmine's !

Je le tiens en haute estime et en amitié et de ce fait, je ne suis pas impartial sur le plan affectif.

Toutefois, cela ne m'empêche pas de pouvoir prendre la distance nécessaire pour en parler le plus honnêtement possible. Je demeure toujours factuel dans mes analyses et je motive toujours mes opinions quand vient le temps de faire une revue.

Ceci étant dit, voici ma revue.

Un livre technique mais éminemment accessible

I fucking love science ! En effet je suis friand de science et de ce fait un "abonné" de scientifiques qui font de la vulgarisation. Je regarde et même écoute dans ma voiture les conférences d'Étienne Klein, Jean-Pierre Petit et de plusieurs autres à titre de loisir. Certains sautent en parachute pour se divertir, moi c'est notamment la science, astrophysique et physique en tête.

Ce "loisir" me donne donc une capacité de comprendre des sujets techniques, technologiques et scientifiques parfois assez poussés dont notamment sur le nucléaire et les phénomènes liés aux substances radioactives. L'environnement médical dans lequel j'ai grandi a développé mon intérêt pour ce sujet et, combiné à ma formation militaire en guerre NBC (c'était l'abréviation à l'époque), je ne suis pas non plus le premier venu quand il est question de guerre nucléaire, chimique et bactériologique.

Disons-le en peu de mots: l'aspect vulgarisation de NRBC est extrêmement, non, suprêmement réussi. Le contenu technique, nécessaire à la compréhension des risques et des moyens de se protéger, est rendu très facile à comprendre grâce à la plume des auteurs. Cela représente tout de même un exploit car ces sujets sont généralement difficiles à rendre intelligibles aux profanes. Je pourrais prendre intégralement les explications contenues dans NRBC et les transmettre à ma fille, Mlle Chouette, sept ans et demi et elle comprendrait l'essentiel.

Grâce à cette clarté et cette vulgarisation très réussie, on comprend mieux les conséquences d'une exposition nucléaire, radiologique, biologique ou chimique. Du coup, ces risques perdent leur espèce d'aura magique-maléfique et deviennent des événements appréhendables, saisissables et dans une certaine mesure, contrôlables.

Non seulement le lecteur peut comprendre la nature du danger mais aussi comment ce danger le menace, comment il agit sur son corps et ses cellules et comment il peut survenir sous forme d'accident ou d'action hostile délibérée.

À la lecture de NRBC, on ne peut pas ne pas comprendre et qui comprend peut enfin quitter le territoire de la peur pour entrer dans celui de la vigilance. Et tout est rigoureusement documenté avec des références fournies sous forme de notes de bas de page.

Une autre grande qualité de NRBC

Outre les explications à propos de la nature des quatre dangers (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) et de leurs manières de menacer nos vies, les auteurs nous fournissent aussi des moyens efficaces et souvent peu couteux de se préparer et d'y faire face, notamment quant à la conduite à adopter selon qu'un danger x ou y se manifeste.

C'est là un des traits marquants qu'on retrouve dans chacun des livres signés ou co-signés par Piero: oui il fait peur mais aussi, oui, il fournit des solutions et ce sont des solutions efficaces et dans la majorité des cas, éprouvées.

Ce livre échappe donc à un alarmisme facile qui tournerait à vide mais enseigne au contraire comment faire face à ces alarmes et de ce fait ne laisse pas son lecteur impuissant et seul avec ses cauchemars. Pour chacun des risques NRBC, il est possible de faire quelque chose et ce quelque chose, il est enseigné avec force détails par les auteurs.

Des exemples fictifs, ou presque

Les habitués de Piero San Giorgio reconnaîtront les fictions qui viennent émailler et agrémenter le propos mais aussi concrétiser le sujet de chaque section du livre NRBC. Parfois, ces fictions ne sont pas si fictives que ça, ce qui démontre une fois de plus que ces sujets ne sont pas de simples matières à discuter dans un salon pour donner des frissons aux convives mais au contraire des menaces réelles et bien concrètes.

Prise de conscience

En cette époque où tout relève des méchants terroristes ou des détestables patriotes d'ultra-droite, le lecteur réalisera que les risques sont bien plus variés qu'il ne le pensait et que nous sommes moins à l'abri que nous ne le croyons: ce monde n'est pas plus dangereux que ce qu'on envisage mais le danger ne vient pas toujours d'où on l'attend. Dans la mesure où Cris Millennium et Piero San Giorgio enseignent les mesures de protection efficaces à déployer selon les situations, la prise de conscience des risques est assortie de moyens à déployer pour s'en prémunir, notamment en cas d'accidents industriels qui nous menacent bien plus qu'on ne se l'avoue. Ce n'est donc pas un livre anxiogène.

Une mention spéciale

J'ai particulièrement aimé le long entretien donné par le Pr. Walter aux auteurs, entretien que j'ai relu plusieurs fois par ravissement et par plaisir! Cet homme dresse un portrait de la situation et emprunte le chemin socio-économiques pour finalement aller pointer le Mal à sa source et cela génère un immense bonheur que de savoir que de telles personnes ont une conscience plutôt lucide et élevée.

Du vrai survivalisme

Par le ton, par la forme, par le contenu et par les sujets abordés, NRBC: survivre aux événements nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques représente, et je mesure mes mots, ce que la production survivaliste francophone écrite a de mieux à offrir à ce jour: un exposé sur la nature de plusieurs risques, leurs fréquences, leurs probabilités, leurs effets, les manières de les éviter et celles de s'en protéger, le tout de manière agréable, simple, captivante et conviviale.

Outre plus: j'ai même changé un peu d'opinion à propos d'un des risques, à savoir la guerre nucléaire totale et l'hiver nucléaire promis qui semble bien n'être qu'un mythe. Je ne comptais pas m'y préparer car préférant y passer rapidement (« les vivants envieront les morts ») mais la lecture de NRBC me force à réviser mon point de vue sur le sujet. Si un livre écrit par un collègue survivaliste me pousse à réviser mon avis sur une question si fondamentale, c'est qu'il est sacrément solide!

Je vous recommande vivement ce livre car nous sommes dans l'époque de tous les possibles.

Vous pouvez vous le procurer sur Amazon France: NRBC
Mais aussi directement chez l'éditeur, ce qui est mieux, avec frais de port minimes pour le Canada.
Et, comme le suggère Piero lui-même, dans toutes les bonnes librairies, de préférence indépendantes, dont il faut soutenir l'existence en achetant chez elles.

Vic Survivaliste
18 septembre 2016

Préparation et survivalisme
Blogue de Vic Survivaliste, analyste et stratège en survivalisme.


 

Il faut être connecté pour poster.