• Bienvenue

    A l'origine de Scriptoblog, il y a une conviction : pour nous, la littérature doit parler de la vie et pas de la morale, sauf quand la morale sert la vie. Nous refusons les visions désincarnées, les idéaux ne nous parlent que s'ils parlent du réel. Toutes les rêveries du monde ne remplaceront pas une paire de bottes par temps de neige ou un gilet pare-balles en temps de guerre.

  • Michel Drac

    « Nous approchons d’un moment critique dans l’histoire de notre pays. Pour la première fois depuis longtemps, il devient envisageable qu’en France, un gouvernement de rupture arrive aux affaires, dans quelques années. Dans ces conditions, nous devons changer de point de vue. Critiquer n’est plus suffisant : il faudra être capable de proposer quelque chose… »
  • Carroll Quigley

    Grâce aux travaux de cet universitaire américain, il est désormais possible de mieux connaître les arcanes de ce monde oligarchique opaque dont l’action a été déterminante pour le monde anglo-saxon et, par ricochet, pour la planète entière…
  • James Kunstler

    Avec une grande clairvoyance et une vision pragmatique du monde, Kunstler soutient que le temps de la pensée magique et de l’attente de miracles est révolu et que le temps est venu de commencer à se préparer à une très longue crise…
  • Jack Donovan

    Depuis un certain temps, la société occidentale a déclaré la guerre à la virilité : théorie du genre, féminisme, mondialisme, déracinement. Jack Donovan relève le défi. Il balaie l’échiquier d’un poing rageur. Son projet : détruire cette civilisation pour libérer les hommes afin qu’ils retrouvent leur vraie nature..
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

« Neuro-Pirates. Neuro-Esclaves » : Première conférence sur l'ingénierie sociale

Scriptoblog / Le Retour aux Sources et l’Agence Info Libre vous convient à la première conférence sur l’ingénierie sociale.
Rendez-vous le jeudi 13 mars 2014 à 19h45 à l’ASIEM, 6 rue Albert de Lapparent, salle Guyot.
Métro Ségur ligne 10 ou Sèvres-Lecourbe ligne 6.
Entrée : 5 euros
Inscription et renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


La désinformation est un procédé devenu systématique. La manipulation, auparavant un art, est devenue une science grâce aux avancées dans les domaines de la connaissance (sociologie, psychologie sociale, neurosciences, cognivitisme) et de la technologie (ondes radio, électro-acoustique, chimique, informatique, cybernétique). L’ingénierie sociale, « modification planifiée du comportement humain » (Lucien Cerise), se veut alors la méthode ultime de destruction des mécanismes de cohésion sociale des civilisations. Guerre aux cerveaux, elle se veut une guerre à la vie.


Lucien Cerise
, auteur de Photographies d’un hamburger, Gouverner par le chaos et Oliganarchy, décryptera en profondeur l’action et la portée de la guerre cognitive de ces neuro-pirates. 


Paolo Cioni
, co-auteur de Neuro-Esclaves. Techniques et psychopathologies de la manipulation politique, économique et religieuse, ouvrage unique en son genre, neuropsychiatre, professeur de psychopathologie, enseignant à l’Ecole de spécialisation en psychiatrie de Florence, viendra pour la première fois en France donner cette conférence et y exposera les mécanismes du fonctionnement de notre cerveau (neuraux et cognitifs) et les techniques toujours plus perfectionnées employées pour nous manipuler à notre insu.

Venez nombreux !



Flyer conférence Paolo Cioni Lucien Cerise

Il faut être connecté pour poster.

Commentaires   

#1 Evola 18-02-2014 15:20
Il faut lire aussi Andrew M Lobaczewski,son livre Ponérologie politique,Etude de la genèse du mal,appliqué à des fins politiques,en tout cas j'apprécie le travail de Lucien Cerise et scriptoblog,c'est insupportable d'imaginer que des cerveaux malades fassent une guerre cognitive contre les peuples,on est traité comme du bétail,au cours d'un entretien Mr Cerise avait dit que nous sommes manipulés comme des rats de laboratoire,c'est tout à fait ça et c'est effrayant,javoue que j'en ai un peu marre,alors certes mes états d'ame n'intéressent guère personne mais je me dis parfois que se réveillent vite ceux qui sont encore zombifiés par la machine système,ils veulent nous détruire,ne pourrait on pas phagocyter le processus d'ingénierie sociale en y propageant des virus qui feront buguer la matrice totalitaire?Enfin je ne sais pas mais il faut bien qu'on trouve une solution,il est impensable que l'on puisse perdre la guerre face à ces gens là,car il s'agit bien d'une guerre totale contre l'espèce humaine.