• Bienvenue

    A l'origine de Scriptoblog, il y a une conviction : pour nous, la littérature doit parler de la vie et pas de la morale, sauf quand la morale sert la vie. Nous refusons les visions désincarnées, les idéaux ne nous parlent que s'ils parlent du réel. Toutes les rêveries du monde ne remplaceront pas une paire de bottes par temps de neige ou un gilet pare-balles en temps de guerre.

  • Michel Drac

    « Nous approchons d’un moment critique dans l’histoire de notre pays. Pour la première fois depuis longtemps, il devient envisageable qu’en France, un gouvernement de rupture arrive aux affaires, dans quelques années. Dans ces conditions, nous devons changer de point de vue. Critiquer n’est plus suffisant : il faudra être capable de proposer quelque chose… »
  • Carroll Quigley

    Grâce aux travaux de cet universitaire américain, il est désormais possible de mieux connaître les arcanes de ce monde oligarchique opaque dont l’action a été déterminante pour le monde anglo-saxon et, par ricochet, pour la planète entière…
  • James Kunstler

    Avec une grande clairvoyance et une vision pragmatique du monde, Kunstler soutient que le temps de la pensée magique et de l’attente de miracles est révolu et que le temps est venu de commencer à se préparer à une très longue crise…
  • Jack Donovan

    Depuis un certain temps, la société occidentale a déclaré la guerre à la virilité : théorie du genre, féminisme, mondialisme, déracinement. Jack Donovan relève le défi. Il balaie l’échiquier d’un poing rageur. Son projet : détruire cette civilisation pour libérer les hommes afin qu’ils retrouvent leur vraie nature..
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Humour

Sur le tireur de la Société Générale et de Libération

Scoop de Maurice Gendre

Un journaliste obscur de Scripto a souhaité obtenir les réactions d'un certain nombre de personnalités plus ou moins célèbres concernant le tireur mystérieux qui a sévi dans les locaux de Libération et en bas du siège de la Société Générale, et dont voici la retranscription fidèle des conversations téléphoniques :


 Piero San Giorgio : "Ecoutez ça tombe très bien car dans le cadre d'Instinct d'Helvétie, nous avons préparé un ouvrage avec Vol West qui sortira dans 48 heures intitulé justement : "Comment échapper à un tireur fou venu vous descendre dans les locaux de Libé ou en bas de la tour SG à la Défense". C'est très complet : il est expliqué notamment comment on peut désarmer un forcené avec un cure-dent et un ouvre-boîte sans se blesser. Le livre + l'ouvre-boîte + le cure-dent sont pour vous moyennant la modique somme de 1500 euros. Francs suisses acceptés."

Parce qu'il n'y a pas que Dieudo et Gaspard Proust

Comte de Bouderbala : les Roms et le rap

In memoriam : hommage à la civilisation européenne

Scoop ! Eh oui il fut une époque où l'Europe avait autre chose à offrir que Laurent Ruquier, Mariano Rajoy, Cyril Hanouna, Jimmy Saville, Mario Draghi, les Glucksmann, Cécile Duflot, Elio Di Rupo ou Christophe Willem pour ne citer qu'une très très courte liste de cas forts emblématiques du Grand Rien contemporain.

Jadis, l'Europe était capable de faire don au monde de Bach et de Haendel.

 

 

 

Le pire cauchemar de BHL et Cohn-Bendit

Homogénéité, grâce, retenue, réserve, pudeur, transmission : Tradition.

 

 

 

Pourquoi je soutiendrai les Zizi Riots !

Imaginons qu’un jour, en France, terre de liberté, un groupe punk confonde le Mémorial de la Shoah et une usine désaffectée, histoire de se faire un petit concert underground…

Voici le texte publié peu après, sur scriptoblog, par votre serviteur.

Alan Lerustaud, 24 ans, père d'un petit garçon, Salim Lalibi, 23 ans, père d'une petite fille et Dieudonné J’Membalek, 29 ans, sont en détention depuis le mois de mars en France. Leur crime ? Être membre du groupe punk néo-machiste militant, Zizi Riot, sous l'étiquette duquel ils ont réalisé, le 21 février, une performance dans le Mémorial de la Shoah.

 

baillon
Quiconque vit en France sait pourquoi nos intellectuels
peuvent donner des leçons de liberté d'expression
du Détroit de Behring au Cap de Bonne Espérance

Leur objectif déclaré, en déclamant " Vierge Marie, délivre-nous du CRIF", était d'attirer l'attention sur la collusion de plus en plus inquiétante entre le pouvoir politique des partis UMP et PS et l'autorité morale dont se pare le Conseil Représentatif des Israéliens Institutions juives de France, dirigé par Richard Phrasier (ce dernier ayant appelé à voter pour l’un ou l’autre des deux partis en question, lors des élections du printemps). Ce happening qui s'inscrit, faut-il le rappeler, dans une large tradition d'interventions d'artistes qui croisent art et politique, a été repris juridiquement sous les chefs d'inculpation de "vandalisme aggravé, d'incitation à la haine raciale et négation de génocide".

A l'heure où viennent de se clôturer plusieurs jours de procès qui, selon de nombreux observateurs, étaient loin de préserver avec impartialité les droits de la défense (interrogatoires orientés, questions de la défense le plus souvent rejetées, privation de sommeil et de nourriture), à l'heure où ces garçons et, pour deux d'entre eux, ces pères, encourent jusqu'à 3 ans de camp d'emprisonnement, notre association appelle à une mobilisation la plus large possible pour soutenir ces activistes dans un combat pour leurs vies, leurs libertés et pour une France dégorgée de ces confusions néfastes entre le pouvoir politique et les instances communautaires.

blackkk
M'sieur, le garçon il fait rien qu'à me copier !
C'est pas vrai, m'sieur, c'est elle qu'a commencé !

Parce qu'il est pour nous inconcevable que le nom de néo-machisme se transforme en gros mot, parce qu'il reste hallucinant, aujourd'hui, de voir que les notions de blasphème ou de valeurs morales d'un pays puissent être des armes de guerre juridiques et politiques pour faire taire un vaste courant d'opinion et de pensée à travers le monde, parce qu'il est tout simplement inadmissible de priver de liberté des hommes pour avoir joué de symboles politico-religieux sans violence aucune, nous demandons, nous qui signons cette pétition, la libération immédiate et sans condition d’Alan Lerustaud, Salim Lalibi et Dieudonné J’Membalek.

PS : L'original est là.

Les deux vidéos qui donnent envie d'être judéophobe !

Eh oui, il n'y a pas que les soutiens des pauvres Palestiniens (décidément vraiment rien ne leur sera épargné!) qui méritent l'opprobre. Les Juifs délirants n'ont pas volé leur taloche non plus. Après l'épisode les pro-Palos sont incultes, béotiens et navrants, voici la suite de la saison avec l'épisode tant attendu : "Les Youpins passent aux aveux". Formule abrupte et indéfendable me rétorque un  camarade scriptoblogueur par dessus l'épaule mais l'heure n'est plus à la demi-mesure.

Navré l'ami, je ferai techouva aussi vite que possible.

Les preuves irréfutables en images. Avis aux philosémites convaincus ou opportunistes, après ça il va être difficile pour vous de les défendre comme "les amis et les alliés des patriotes".